Lors d’un dernier audit organisationnel, j’ai dû mettre en avant le manque de communication interne dans les tpe pme, résultat d’une méconnaissance du sujet…
La communication interne dans les petites entreprises a aussi un rôle !

Pourquoi s’intéresser à la communication interne dans les tpe pme ?

En raison du nombre restreint du personnel et notamment parce que tous les salariés travaillent dans le même endroit, la communication interne est souvent négligée dans les TPE.  Pourtant, au-delà du simple « Eh ! On a un brief ! », communiquer la bonne information au bon moment et à la bonne personne ne s’improvise pas, même dans une petite structure.

 Un plus pour faciliter la gestion des ressources humaines

Dans une TPE, où il n’y a parfois que 2 ou 5 salariés,  l’erreur est souvent de croire que la communication interne s’effectue « naturellement » autour de la machine à café. Certains dirigeants croient que les informations sont vite partagées, et tout le monde se tient au courant sans problème. Mais en réalité, au-delà d’un rôle purement informatif, la communication interne dans les tpe pme efficace apporte une valeur ajoutée à la gestion des ressources humaines. En effet, avec le besoin accru de compétitivité des  entreprises, bon nombre de TPE a su placer le salarié au cœur de la performance. La communication interne occupe ainsi plusieurs fonctions. C’est à elle que les dirigeants doivent se référer avant de donner le cap ou de décider d’une nouvelle orientation.

La communication interne sert à mobiliser et à adhérer les collaborateurs autour d’un projet commun. Elle favorise la productivité, la confiance mutuelle, le dynamisme et l’énergie. Dès le recrutement des premiers salariés, une meilleure communication interne initie les bonnes pratiques et renseigne sur l’éthique ou la valeur que l’entreprise veut renvoyer à son public. Elle valorise les compétences et encourage les efforts fournis. Tout au long du projet, la communication interne renforce le sentiment d’appartenance et stimule la créativité des salariés. La communication interne se reflète ainsi dans les résultats, la motivation des collaborateurs, en apportant un nouveau regard sur l’avenir.

Pour une relation saine et transparente

La communication interne dans les tpe pme a pour rôle d’accompagner tous les changements. Elle anticipe les situations de crise et permet à tous les collaborateurs de bien s’entendre. Elle permet également d’échanger des informations claires et de répondre aux questions que se pose chaque employé. Favoriser la communication descendante ou hiérarchique qui s’adresse à l’ensemble des salariés est essentiel. L’information part des dirigeants, du haut de la pyramide hiérarchique vers l’ensemble des collaborateurs. Son objectif est de diffuser les informations réglementaires, informer, expliquer ou résoudre les conflits internes. Sa fluidité est le garant d’un échange réussi et performant.

À l’inverse, la communication ascendante ou salariale qui part des salariés pour atteindre la direction doit être facilitée. Ce type de communication concerne la vérification d’éventuelles anomalies ou des réclamations qui découlent souvent d’une certaine frustration ou mal-être des employés. La communication transversale, quant à elle, favorise le partage de compétence entre les différents acteurs de l’organisation. Tous les outils et canaux de communication sont les bienvenus pour favoriser la communication interne dans les tpe pme. Que ce soit par l’intermédiaire de la newsletter, du journal interne, des affichages ou de l’intranet, le message doit rester cohérent avec les valeurs de l’entreprise.

Et vous ? Vous en êtes où dans votre communication interne ?

cathsol-audit-communication-interne-dans-les-tpe-pme